Plexi-bois : le meilleur des deux mondes

C’est un support pour pinces. C’est utile pour les ranger et pouvoir choisir la bonne pince facilement lors d’un changement de fraise.

C’est surtout un prétexte pour illustrer un concept : le mélange des genres, celui du bois et du verre acrylique (Poly méthacrylate de méthyle). Il y a aussi un peu d’inox pour solidariser l’ensemble.

Le bois apporte le coté chaleureux. Ici c’est de l’orme. Mais il est long et complexe à usiner lorsque l’on veut en maîtriser l’exactitude (numérique) de la forme.

Le plexiglas est par contre très facile et rapide à travailler pour un résultat d’aspect irréprochable quoiqu’un peu froid.

Les deux ensembles se valorisent l’un et l’autre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *