Un support pour une Gyroroue

Numerunique utilise une gyroroue depuis près de trois ans comme véhicule de fonction. C’est très commode pour les déplacements mais, de retour au siège social, cela ne tient pas tout seul debout à l’arrêt.

La solution ?

La fabrication d’un support tout juste adapté, ici dans sa première version « produit fini » :

La gyroroue y rentre presque toute seule, sans qu’il soit nécessaire de la soulever et en ressort de même :

Une première version de ce support, moins esthétique, avait été réalisée auparavant en attendant l’opportunité d’une motivation pour passer du simple et utile à l’utile et agréable.

Le principe est le même entre les deux versions du support mais la comparaison s’arrête là.

La différence la plus spectaculaire est le remplacement du vulgaire lamellé-collé en pin par un magnifique bois serpent massif. On peut aussi facilement voir que le profil des traverses qui soutiennent la roue a été complètement revu, et pas seulement pour l’arrondi de ses arrêtes.

L’ajustement des dimensions et l’amélioration de l’usinage par la fraiseuse numérique sont plus discrets.

Quant au recours aux cales de positionnement et de bridages usinées en aluminium, il est complètement invisible. Et pourtant cette technique est primordiale pour assurer la parfaite symétrie du support indispensable à son fonctionnement et très utile pour optimiser l’usage du bois brut, l’économie d’usure des fraises et les temps de fabrications.

C’est comme pour les icebergs ; on en voir qu’un aperçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *